top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurKlein Blue Team

Les enjeux et les tendances de la mobilité en 2024


Etude Klein Blue - Enjeux et tendances de la mobilité en 2024

Klein Blue vous propose de découvrir sa première étude publique sur le thème de la mobilité. Pour cette première édition nous vous invitons à suivre les enjeux et les tendances du secteur de la mobilité pour l’année 2024.


Au programme de l’étude :

  • Une analyse chiffrée du secteur

  • Un état des lieux des différents enjeux du secteur

  • Une sélection des top tendances

  • Un panorama des 100 startups européennes à suivre en mobilité

  • Des témoignages des experts du secteur


Quels sont les enjeux majeurs du secteur de la mobilité ?

Maîtriser les coûts et l’approvisionnement en matières premières

Le coût des matières premières exerce une influence significative sur le domaine de la mobilité, touchant divers acteurs tels que les industriels, les fabricants de véhicules automobiles et aéronautiques, ainsi que les particuliers et les transporteurs. Ces derniers sont particulièrement vulnérables aux fluctuations des prix de l'énergie, étant essentiellement tributaires de ces coûts pour la production et les déplacements. Par ailleurs, le secteur est étroitement lié à la production de composants électroniques, indispensables à la création des véhicules modernes.


Faire face à la compétition internationale dans le secteur de l’automobile

La transition vers la fin des véhicules thermiques en Europe constitue un défi audacieux pour l'industrie automobile du continent. Elle entraînera un changement substantiel dans les demandes des clients, avec l'émergence de nouveaux acteurs sur le marché et une redéfinition des dynamiques concurrentielles au niveau international. Les constructeurs européens seront également confrontés à une diminution des ventes de voitures dans leurs marchés traditionnels.


Maîtriser les émissions de CO2

Le domaine des transports émerge en tant que principal contributeur aux émissions de gaz à effet de serre (GES) en Europe, constituant 22 % du total des émissions. De manière préoccupante, il s'agit du seul secteur où les émissions ont connu une augmentation depuis 1990 (+33,5 %), en grande partie attribuable à une demande croissante de déplacements au sein de la population européenne. Afin d'atteindre l'objectif de neutralité carbone d'ici 2050, tel qu'énoncé dans le cadre du pacte vert pour l’Europe, une réduction de 90 % des émissions de GES par rapport aux niveaux de 1990 est impérative.


Améliorer la connectivité et la sécurité des moyens de transports

La mobilité connectée englobe l'incorporation de technologies de communication sophistiquées, telles que l'Internet des objets et la géolocalisation, dans le but d'accroître l'efficacité, la sécurité et la durabilité des déplacements. La prolifération des smartphones et des véhicules connectés, conjuguée au déploiement d'infrastructures intelligentes, a facilité le développement de la collecte et de l'analyse en temps réel des données de mobilité.


Découvrez plus en détail les enjeux du secteur avec notre étude complète




Exemple de tendance du secteur de la mobilité : Le développement de moyens de transport autonomes


Les véhicules autonomes sont équipés de technologies d'assistance à la conduite visant à éliminer la nécessité d'un conducteur humain. Le niveau d'automatisation des véhicules est évalué sur une échelle de six niveaux, allant de la conduite entièrement manuelle sans assistance (niveau 0) aux véhicules entièrement autonomes (niveau 5). Depuis le 14 juillet 2022, les systèmes d'aide à la conduite (niveau 3) peuvent être utilisés en Europe dans certaines conditions. Actuellement une homologation a été accordée uniquement à certains véhicules de Mercedes.



Pour découvrir les autres tendances du secteur, téléchargez notre étude complète.




Panorama des 100 startups européennes à suivre en mobilité



Pour découvrir l'ensemble des startups de notre panorama, nous vous invitons à consulter notre étude complète :



コメント


bottom of page