• Julie

Les trois collaborations assurtech entre startup de janvier 2022


A la suite de notre article sur les collaborations marquantes entre fintech de 2021, voici les trois collaborations qui nous ont marqué dans le secteur de l’assurtech en ce début d’année 2022.


Acheel collabore avec Stoik


Stoïk propose aux entreprises une solution 2-en-1 de cybersécurité et d'assurance. Créée en 2021, la startup combine une offre d'assurance couvrant les dommages pouvant être causés par les cyber-attaques, et un logiciel de cybersécurité chargé de surveiller, d'analyser et de rapporter les vulnérabilités existantes.

Le raisonnement de Stoïk a été le suivant : très peu de startup sont aujourd’hui assurées contre les cyberattaques. Selon Bercy, moins de 0,3% des entreprises ayant un chiffre d’affaires compris entre 10 et 15 millions d’euros sont couvertes par une assurance dédiée aux cyberattaques. De plus, si une PME est attaquée, le risque de mortalité est très élevé. Le but est donc de proposer aux startup un système simple et abordable, qui évalue les risques en continu des entreprises. Le logiciel ne protège en aucun cas des cyberattaques, mais le but est de savoir lorsque l’entreprise est vulnérable ou pas.

C’est là qu’intervient Acheel, créée en 2019 et agréée par l'ACPR en 2021, qui propose aux particuliers des assurances 100% en ligne (habitation, santé, chien & chat). Acheel distribue également ses produits d'assurance via un réseau de courtiers partenaires. Dans le cas de sa collaboration avec Stoïk, Acheel s’occupe de toute la partie assurance en cas de cyberattaque – hotline disponible 24/24h, démarches légales...

“Acheel est une compagnie d’assurance qui souhaite innover toujours plus, répondre aux nouveaux besoins, et aux enjeux de société actuels. Aussi, le projet de créer un produit d’assurance Cyber pour Stoïk, qui partage notre ADN tech et digital, nous a tout de suite beaucoup séduit. Nous sommes très heureux de ce partenariat BtoB qui renforce l’expertise assurantielle généraliste d’Acheel”, précise de son côté Ralph Ruimy, CEO d’Acheel.



Acheel x stoik

Luko a racheté l’assureur allemand Coya AG


Créée en 2016 et initialement positionnée sur la maison connectée, Luko a pivoté en 2018 pour devenir un acteur proposant une assurance habitation 100% digitale. Luko propose une souscription en 2 minutes avec remboursement en 2 heures en cas de sinistre. En fin d'année et en fonction de la sinistralité, Luko propose un giveback à des associations. Par ailleurs, Luko a lancé en 2018 une assurance Nouveaux Véhicules Individuels (NVEI) et en 2021 une nouvelle offre d'assurance multirisques immeuble. Luko propose aussi un ensemble de services pour prévenir les dégâts des eaux, les incendies et repérer les intrusions ainsi que Léon, un assistant virtuel agrégateur d'annonces immobilières.

En 2021, elle a également racheté Coya, et a donc ainsi obtenu un agrément d'assureur (détenu par Coya), lui permettant de distribuer des produits d'assurance dans les pays de l'Espace Economique Européen (en Libre Prestation de Services). Grâce à ce rachat, la startup est passée de 200 000 assurés à plus de 300 000 assurés en Europe. Luko est aujourd’hui l’assurtech avec la plus forte croissance en Europe.

"Nous allons pouvoir garder nos données pour nous, donc nos secrets de pricing ; aller plus vite pour lancer de nouveaux produits et faire évoluer nos garanties ; réduire nos frais d'intermédiation ; et faire sauter encore plus d'étapes dans la gestion de sinistres.", Raphaël Vullierme, CEO de Luko.



Max Bachem, CEO de Coya et Raphaël Vullierme, CEO de Luko
Max Bachem, CEO de Coya et Raphaël Vullierme, CEO de Luko

Luko collabore avec Akur8


Créée en 2018, Akur8 propose aux actuaires un outil d'aide à la rédaction de modèle actuariel alliant intelligence artificielle transparente et machine learning. Sa solution de tarification assurantielle est unique, basée sur l’IA, et permet d’automatiser la modélisation pour les assureurs. En collaborant avec Luko, la startup assied sa position au sein des assurtech en France et à l’international.

Avec le rachat de Coya, Luko poursuit encore son ascension du marché avec Akur8, en montrant son intérêt pour la transparence et la rapidité de ses services. En effet, la collaboration avec Akur8 va lui permettre de proposer une offre plus rapide et complète, maintenant que la startup a l’agrément d’assureur.

“Chez Luko, nous cherchons à rendre l'assurance plus simple, plus utile et plus transparente. Cela passe par un processus de tarification efficace et transparent, avec un time-to-market réduit pour nous adapter rapidement au marché et à nos assurés. Mon équipe est conquise par la solution de tarification d’Akur8, qui réunit tous ces éléments et place notre expertise au premier plan”, conclut Julien Gigoi, Chief Actuary chez Luko.



luko x akur8

Envie d'en savoir plus sur les tendances et les startups de l’assurance ?

La plateforme KleinBlue propose les fiches complètes de milliers de startups de l’assurance. Comparez-les et détectez les tendances d’innovation de l’assurtech en accédant à nos informations premium. Vous pourrez également :

  • Sourcer et benchmarker facilement les startups qui vous intéressent

  • Observer la stratégie de vos concurrents,

  • Collaborer et gérer vos relations startup en interne,

  • Rester connecté à l'écosystème et préparer vos évènements.