• Julie

Buy Now, Pay later : la tendance fintech de 2021 confirmée en 2022

Dernière mise à jour : 10 mai


A la suite de notre publication sur la fintech, nous vous proposons d’expliquer plus en détails la tendance de paiement du Buy Now, Pay Later.


Qu'est-ce que “Buy Now, Pay Later”?


“Buy Now, Pay Later” (BNPL) est un type de financement à court terme qui permet aux consommateurs de faire des achats et de les payer à une date ultérieure, souvent sans intérêt. Les consommateurs effectuent généralement un paiement initial pour l'achat, puis remboursent le reste en un nombre prédéterminé de versements.



Normalement, le BNPL n'a pas d'incidence sur votre cote de crédit ; toutefois, les paiements tardifs ou le défaut de paiement peuvent lui nuire.

En magasin ou en ligne, vous demandez à “payer plus tard”. Si votre demande est acceptée (on vous le dit en quelques secondes), vous versez un petit acompte, par exemple 25 % du montant total de l'achat.

Vous payez ensuite le reste du montant dû en une série de versements sans intérêt. Vous pouvez payer par chèque ou virement bancaire ; les paiements peuvent également être déduits automatiquement de votre carte de débit, de votre compte bancaire ou de votre carte de crédit.

Les remboursements ont un calendrier de fixe, généralement de plusieurs semaines ou mois. On vous dit à l'avance ce que vous devrez payer à chaque fois, et c'est généralement le même montant. C'est comparable à tout autre type de prêt personnel ou à la consommation non garanti.


Dans la publication Fintech Horizon 2021, nos analystes Klein Blue avaient prédit l'essor de cette tendance, et cela s'est avéré vrai toute l'année puisqu’aujourd’hui, 12% des commerçants en France acceptent une solution de paiement différé.

Plus de 15 fintech françaises sont positionnées sur ce marché en B2B2C, à l’image de Alma, Younited Credit, Finexkap ou encore Pledg. D’autres fintech comme Joe proposent ces solutions de paiement fractionné, mais de façon rétroactive après l’achat.


Nous suivrons de près le développement des solutions de Buy Now, Pay Later en B2B. A date, seulement 4 acteurs français se sont lancés sur ce segment au cours de l’année 2021 : Mansa, Defacto, Hero, et Alma qui vient de décrocher le double agrément d’établissement de paiement et de société de financement. Il sera également intéressant de suivre l’évolution des réglementations liées au marché du BNPL, accusé de pousser les particuliers au surendettement. A ce sujet, la fintech Algoan permet déjà aux acteurs du paiement différé d’analyser la solvabilité de leurs clients pour limiter les défauts de paiement.


Avantages et inconvénients du “Buy Now, Pay Later”




L'idée derrière le principe "acheter maintenant, payer plus tard" est que les consommateurs peuvent obtenir les choses dont ils ont besoin immédiatement, tout en bénéficiant d'un peu plus de temps pour les payer.


Ces prêts vous permettent de prolonger votre crédit - sans imposer de frais d'intérêt élevés - mais avec un calendrier de remboursement, de sorte que vous ne vous retrouvez pas dans une situation d'endettement permanent.


Envie d'en savoir plus sur les tendances et les startups de la fintech ?


La plateforme KleinBlue propose les fiches complètes de milliers de startups de la fintech. Comparez-les et détectez les tendances d’innovation du secteur en accédant à nos informations premium. Vous pourrez également :


  • Sourcer et benchmarker facilement les startups qui vous intéressent

  • Observer la stratégie de vos concurrents,

  • Collaborer et gérer vos relations startup en interne,

  • Rester connecté à l'écosystème et préparer vos évènements.