top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurKlein Blue Team

Finance et assurance durable : enjeux de la RSE et perspectives


Image d'illustration du prix de l'étude réalisée par Klein Blue sur la finance et l'assurance durable

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) constitue aujourd'hui l'un des grands enjeux contemporains dont les secteurs de la banque et de l'assurance doivent se saisir. Afin de répondre aux défis environnementaux et sociaux de notre ère, les acteurs de l'assurance et de la finance tendent à transformer progressivement leurs cultures, leurs décisions d'investissement et leurs produits vers des modèles plus vertueux et plus durables. À l'occasion de la publication de notre nouvelle étude stratégique sur la finance et l'assurance durable, nous vous proposons de revenir plus en détail sur les enjeux et les tendances de ce nouveau paradigme.


Les points forts de l'étude

  • Une vue d'ensemble, complète et segmentée de toutes les formes de finance durable

  • Une analyse du contexte réglementaire et structurel du marché

  • Toutes les clés pour déchiffrer les enjeux et les tendances de cette nouvelle dynamique

  • Une analyse détaillée des initiatives menées par les principaux acteurs de la banque et de l'assurance (lancements de produits, investissements, collaborations clés avec des startups)

  • Un ensemble de bonnes pratiques pour entamer sa transition vers des modèles plus durables

Finance et assurance durable, de quoi parle-t-on ?


La finance durable consiste en l’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités financières et/ou commerciales. En d’autres termes, il s'agit de la contribution des assureurs et des acteurs de la finance aux enjeux du développement durable.


Finance verte, investissement socialement responsable, finance solidaire, investissement à impact, finance responsable ... sont autant de déclinaisons existantes de la finance durable.


Alors, comment s'y retrouver ?


Le manque d'harmonisation des terminologies employées par les acteurs de la finance durable restreint la lisibilité des enjeux et freine, in fine, le développement d'actions concrètes. Dans notre étude stratégique, nous proposons une cartographie complète de l'ensemble des segments de la finance et de l'assurance durable, organisées autour de 4 grandes catégories :


  • L'investissement socialement responsable (ISR) : intégration systématique de critères extra-financiers dans la gestion financière et les décisions d'investissement.

  • Le financement participatif : collecte de fonds à partir d’une plateforme digitale permettant à un ensemble d’investisseurs de se rassembler et de soutenir un projet commun.

  • La finance solidaire et responsable : création de solutions financières ou assurantielles permettant de soutenir le financement de projets responsables ou de populations en difficulté économique (microfinance, épargne solidaire, assurance inclusive, ...)

  • L'investissement à impact : l'ensemble des investissements qui recherchent explicitement à la fois une rentabilité économique et la création d'un impact social et environnemental positif et mesurable.

Un écosystème d'acteurs de plus en plus riche

Cartographie des startups dans la finance durable et l'investissement responsable

Tiré par des consommateurs de plus en plus sensibles aux enjeux du développement durable et solidaire, le marché de la finance et de l'assurance durable connait une dynamique de forte croissance depuis quelques années.


L'émergence rapide de nouveaux acteurs comme Iceberg Data Lab, Goodvest ou encore Manaos bouleverse l'équilibre en place, favorise le développement d'un écosystème d'acteurs innovants et accélère la dynamique de transition vers des modèles d'entreprises plus durables.


De plus en plus de collaborations entre ces startups et de grands acteurs de la banque et de l'assurance voient le jour, portées par une ambition commune de concevoir des solutions, des produits et des modèles d'activités plus justes et plus durables.


Quels enjeux pour les assureurs et les banques ?


La finance durable apparaît aujourd'hui comme une dynamique inévitable pour les assureurs et les banques.


Face à des consommateurs de plus en plus exigeants et des contraintes réglementaires qui devraient se durcir dans les prochaines années, les acteurs de la banque et de l'assurance se doivent de faire de la durabilité un axe clé de leur développement stratégique en menant des actions concrètes et mesurables.


C'est notamment le cas de la MAIF ou de La Banque Postale, qui apparaissent aujourd'hui comme deux des acteurs les plus engagés dans la voie de finance et de l'assurance durable. A contrario, certains acteurs semblent beaucoup plus en retard et pourraient rapidement payer les conséquences de leur manque d'implication.


Car, au-delà d'une simple tendance, la transition vers des modèles financiers et assurantiels durables apparaît comme une véritable opportunité stratégique pour les banques et les assureurs.


Plan de l'étude

I. Définition & Contexte

  • Définition du cadre et des principales notions : RSE, ESG, durabilité ...

  • Contexte et chiffres clés

II. Notations ESG et réglementations

III. L'investissement ESG

IV. Le développement de produits et de services responsables

V. Limites et chantiers à mener

Principaux acteurs abordés dans l'étude (non-exhaustif)

Logo de l'entreprise Klein Blue

Klein Blue accompagne les dirigeants pour identifier les tendances de demain et co-construire des stratégies innovantes.


Grâce à l’expérience acquise auprès de plus 50 clients (Corporate Venture Capital, Direction innovation, Direction de la stratégie, Venture Capital…) et +100 missions sur-mesure, notre équipe a développé les Etudes Klein Blue pour explorer des thématiques d’innovation ou des acteurs innovants.


Nos études vous permettront d’obtenir une vue synthétique sur une thématique d’innovation, de décrypter la stratégie des acteurs en place et de bénéficier de l’avis de nos experts.





Comments


bottom of page